Un site, certes !

D’abord, et en toute honnêteté, pour me faire connaître et vous proposer des livres, des photographies, des programmes, des expositions… Vous faire savoir ce que j’ai réalisé et me propose de faire.
Dans le choix des rubriques qui vous seront proposées j’espère qu’il vous sera loisible de naviguer à votre aise, d’en savoir un peu plus de Fred Fort, de ses choix, de ses spectacles, de ce qu’il est en Pays Basque, de ce qu’il y ressent. De ce qu’il désire.
Vous faire savoir aussi un peu de l’air du temps à vous qui résidez un peu loin et que « nouvelles officielles » ne satisfont point. De nouvelles « réelles » que nul bulletin d’information n’évoquera, jamais.
Vous dire, par exemple, en cet éditorial, nouvelles grises comme automne chagrin en notre Pays Basque, mais qui, pour une fois, tant elles sont d’importance, ont été véhiculées par nombre de journalistes. Cette jeune fille avec un nom français, avec prénom de jour nouveau, dont vous savez tous le nom, a été interpellée. Enfin !
« Extradition, mesdames et messieurs pour délit de rassemblement, de prise de parole, au nord comme au sud. Nous qui avions fait croire à tous  – c’était il y trente années mais toujours soutenant – être hommes et femmes de coeur, nous nous devions d’exécuter souhaits d’amis européens – intérêts  financiers obligeant -. Vos désidératas ? Vos embastillés, sont au chaud. Qu’ils y restent ! »
Que désirons-nous, Président et ministres ? L’application de la loi, de vos lois et de vos règlements. Simplement. Humanité, tout simplement.
Notre traversée du désert avec pourtant quelques points d’eau, d’arbres, d’espoir de gens de votre bord. De mains tendues – celles que vous étiez censés nous tendre -. Ne les refusons pas.
Quant à la Palestine, aux enfants mitraillés, aux maisons éventrées, aux scènes de désespoir, ne comptez pas sur les ondes officielles. Soyez à l’écoute des réseaux. Aujourd’hui internet et « téléphone portable qui filme tout » vous en diront davantage.

Que cet éditorial premier ne soit, pour vous, désenchanteur, car sachez que je vous encourage à vouloir découvrir, savoir. Vous encourage, à marcher yeux ouverts, aux paroles à voix haute, au poing serré de qui veut avancer.

 

This entry was posted in Actualités. Bookmark the permalink.

One Response to Un site, certes !

  1. Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour supprimer un commentaire, connectez-vous, et affichez les commentaires de cet article. Vous pourrez alors les modifier ou les supprimer.